09/09/2011

Après toi

 

Je suis déchirée comme un livre qui meurt de ne pas être lu
Tu ne m'as laissé que le givre d'un Noël disparu
Après toi, plus personne
Et j'appelle en vain au téléphone un fou qui joue les rois

Les commentaires sont fermés.